FORET DE LA LOBEKE - Juillet 2013

FORET DE LA LOBEKE - Juillet 2013
FORET DE LA LOBEKE - JUILLET 2013

19 March 2013

QUELQUES NEWS SUR LE MOKELE - MBEMBE, LE DODE ET LE SAPARA 2012. EXPEDITION NKI II NOVEMBRE - DECEMBRE 2012

Lors de notre mission Nki de novembre et décembre 2012 nous avons obtenu des informations intéressantes.
Comme je m'en doutais il semble que l'un des repères de cette espèce soit situé dans cette zone des chutes Nki située à 100 kilomètres de toute habitation. Nous nous trouvons dans une zone à facteurs écologiques favorables ( ZAFEF ). Un matin tôt l"équipe canadienne qui travaillait avec nous a entendu avec leurs guides un bruit très important venant de la rivière à environ un quart d'heure des chutes en pirogue à moteur. Les pisteurs pygmées avaient quelquefois entendu ce cri et l"on tout de suite reconnu comme étant celui d'un Mokele - Mbembe. L'équipe dans laquelle nous nous trouvions avec Serge Grispoux se trouvait ce matin là en exploration vers les chutes.
Un pêcheur Sénégalais connu depuis des années dans cette zone au nom de Al Assam nous a confirmé avoir vu le Mokele - Mbembe quelques années auparavant vers les chutes Nki à environ 90 kilomètres du village de Ndongo. L'animal avit un cou long mais aussi des " piquants " sur tout le haut du corps. Il vit l'animal fin janvier 2005;
De plus nous avons eu des informations sur le Dode en language Bakouélé communément appelé Dodu. Ce bipède aurait des cheveux longs, est grand, souvent plus qu'un homme avec une peau virant sur le rouge et sentirait très mauvais. Son iris serait vertical. En 2000 un pisteur a traqué un Dode pendant sept jours. Il aurait trois doigts de pieds énormes. Dans les villages et habitations le long de cette partie de la Sangha on dit que les femmes qui vont pêcher sont parfois poursuivies par le Dode. On le nomme aussi Dangoma  dans le language Mbimo.
On nous a aussi parlé d'un chimpanzé géant nommé Sapara en language Bakouelé; qui marche avec des gorudins ou des bâtons. Il pourrait aussi marcher sur ses deux pattes. Il serait moins agressif que le chimpanzé commun nommé Seka en Baka. Il y a quelques années  ( 2006 ° un chasseur Baka a tué l"un de ces Sapara.  Un autre est venu lui porter secours et l'aurait emmené. Son corps serait clair avec peu de poils et ses cheveux seraint souples.
Une grave infection intestinale virale ne me permis pas de continuer les recherches dans cette zone. Avec mes amis et coéquipiers français et canadiens nous rejoignimes un hôpital de brousse où je fus soigné plusieurs jours avant de rentrer en France.
Michel Ballot. Copyright 2013







Michel Ballot. Copyright

No comments:

NOMBRE D'INTERNAUTES AYANT VISITE LE BLOG