FORET DE LA LOBEKE - Juillet 2013

FORET DE LA LOBEKE - Juillet 2013
FORET DE LA LOBEKE - JUILLET 2013

06 January 2008

Dans la faune actuelle, il existe cinq espèces de rhinocéros : deux réparties sur le continent africain et trois suur le continent asiatique et en Indonésie. Le rhinocéros noir - Dicéros bicornis - le rhinocéros blanc - Cératothérium simium -tous deux avec deux cornes, le rhinocéros indien - Rhinocéros unicornis - le rhinocéros de Java - Rhinocéros sondaicus - tous deux possédant une corne, et le rhinocéros de Sumatra - Dicerorhinus sumatrensis - armé de deux cornes.
Nous évoquons la survivance en Afrique Centrale d'un rhinocéros marécageux inconnu ou rhinocéros d'eau qui pourrait revêtir deux formes différentes : un pygmée et une de grande taille ornée de plaques similaires à celles connues chez le rhinocéros indien. A ces deux formes il convient d'y ajouter les deux plus énigmatiques espèces de cryptides potentiellement vivantes.
Le premier est de moeurs à prédominance aquatique avec un long cou, rappelant les dinosaures sauropodes, mais qui n'en est certainement pas un. Il s'agit du Mokélé - Mbembé proprement dit, pour les uns descendant survivant des dinosaures du Mésozoïque, assez semblable au genre Diplodocus, mais de taille plus réduite, pour les autres, un représentant des varanidés de taille encore supérieure à celles des grands varans de Komodo ou de Papouasie, ayant abaissé leur activité métabolique de carnivore pour devenir végétarien. Pour ma part je pencherai pour un mammifère semi - aquatique ayant acquis des caractéristiques propres aux milieux fluvial et marécageux.
Le second de moeurs plus terrestres mais vivant en permanence près des lacs et des rivières ressemblant au Centrosaurus, dinosaure cornu représentant du groupe à collerette courte ( 6 mètres de long, 3 tonnes, 1, 80 mètres de haut), caractérisé par une longue corne nasale parfois droite et qui pointait à la verticale mais qui certains spécimens s'incurvait vers l'arrière ou vers l'avant, surmontant le museau. Il s'agirait de nos jours l'Emela N'Touka, très probablement un mammifère

NOMBRE D'INTERNAUTES AYANT VISITE LE BLOG